Tourisme à Salses le château : les visites incontournables

Située en région Occitanie dans le département des Pyrénées-Orientales, la commune de Salses-le-château se trouve à une quinzaine de kilomètres de Perpignan et est bordée par le littoral méditerranéen. Notre camping à Salses le Château est un magnifique point d’atterrissage pour visiter les Pyrénées-Orientales.

Porta dels Països Catalans

La porte des Pays Catalans est une arche de 12 mètres de haut ayant été inaugurée en septembre 2003 au nord de Salses. Oeuvre d’art conçue par Emili Armengol, cette sculpture représente la porte d’entrée des Pays Catalans. Salses-le-Château fut en effet à de nombreuses reprises assiégées, tantôt par les Espagnols, tantôt par les Français, qui se disputaient l’appartenance de la Catalogne. Positionnée en hauteur sur le plateau des Corbières, la porte des pays Catalans est un passage obligé pour s’imprégner de l’histoire locale de Salses.

 

Font Estramar

Appelé également la fontaine de Salses, le Font Estramar est une exsurgence nichée au pied des Corbières maritimes sur la commune de Salses-le-Château. Elle a la particularité d’être la résurgence explorée la plus profonde au monde. Le Font Estramar est un très bel endroit avec une eau cristalline de différentes couleurs. La baignade est cependant interdite.

 

 

 

Forteresse de Salses le château

Construite par les Aragonais à la fin du XVe siècle, la forteresse gardait l’ancienne frontière entre la Principauté de Catalogne et la France. Sa singularité réside, entre autres, dans sa disposition et son architecture qui, pour l’époque, constituaient un exemple rare de transition entre les châteaux médiévaux et les forteresses de la période moderne. Le Fort de Salses est classé monument historique et reçoit près de 100 000 visiteurs par an. Un site incontournable à visiter seul, entre amis ou en famille !

Hameau de garrieux

Le hameau de garrieux, connu sous le vocable de Garrius, était un grand domaine rural romain. En effet, lors de la colonisation du Roussillon, les Romains ont agencé les terres en les découpant en carrées. Chaque parcelle de terrain était dédiée à une famille, laquelle avait la charge de développer une ferme à partir des richesses locales. Tous ces domaines structurés par les Romains ont fini par former quelques villages dont Pia par exemple. Après la chute de l’Empire Romain, le Roussillon fut assiégé par plusieurs peuples : les wisigoths, les sarrasins, les carolingiens, puis par les Francs qui y feront bâtir abbayes et chapelles.

Le mémorial

Le camp de Rivesaltes, à deux pas de Salses le Château, a été le témoin de nombreux événements du siècle dernier (guerre d’Espagne, guerre d’Algérie, Seconde Guerre mondiale) et occupe à ce titre une place importante dans l’Histoire de France. Camp militaire à ses débuts, il a été camp d’internement pour les républicains espagnols fuyant la guerre civile, puis centre de séjour surveillé ou encore lieu de relégation des harkis. Pour raconter leurs histoires, un mémorial ouvert toute l’année a été construit sur l’ancien îlot F du camp.

Les fresques

Les fresques de Salses sont réalisées par Max Rastouil, un artiste salséen. Vous trouverez notamment celle située avenue Général de Gaulle qui représente la forteresse de Salses, l’étang ainsi que les vignobles. Plus loin, sur l’avenue Xavier Llobéres du village de Salses-le-Château, un trompe-l’œil représentant une porte d’entrée avec les armoiries de la ville.